Comment monter des vidéos ?

Le montage vidéo passionne de plus en plus d’utilisateurs qui aimeraient bien créer leur propre film et le visionner en famille ou entre amis. Il faut dire que c’est une opération assez compliquée si vous n’êtes pas un pro. Toutefois, il existe plusieurs outils qui peuvent vous aider lorsque vous êtes débutant. Voici les étapes à suivre pour réaliser un montage vidéo.

Pour commencer…

Ajouter toutes les vidéos dont vous avez besoin pour réaliser le montage, puis les assembler, les ordonner et les découper. Il faut savoir qu’un découpage précis permettra de faire un montage plus réussi, notamment au niveau du rythme. Aussi, la diversité et l’alternance des rythmes et les effets de surprise vont créer la curiosité du spectateur.

Ainsi, si l’on considère que l’attention d’une personne diminue au bout de 30 secondes, changer régulièrement d’image permet de retenir son attention et de la tenir en haleine. Par ailleurs, il faut miser sur des vidéos courtes, remplies d’émotions, de suspenses et de mystère. Cela va contribuer scotcher votre spectateur au moins pour un certain temps.

Ajouter du son

C’est une étape très importante quand l’on monte une vidéo. En effet, la musique ne doit pas être trop forte et si vous avez enregistré une voix off, il faut veiller à ce qu’elle soit audible. De manière globale, il faut que l’ensemble des sons sous la vidéo soit au même niveau de volume pour réussir votre montage sans devoir les ajuster.

Aussi, l’ambiance sonore peut jouer sur le rythme pour la simple raison que les mêmes images avec une musique d’action, de suspens avec ou sans musique du tout ne sont pas perçu de la même manière. Il faut par ailleurs, veiller à trouver un bon bruitage pour une meilleure harmonie.

Mettre des transitions

Pour l’ajout des transitions, il faut qu’elles soient les plus simples possible, car elles sont généralement meilleures. Pourquoi ne pas opter pour les transitions classiques (fondu aux Noir et blanc, fondu enchainé). Il faut souligner que la plupart des logiciels de montage vidéo proposent des transitions pas toujours idéales. Ainsi, mieux vaut miser sur des images sobres et qui s’enchainent bien.

Ajouter des effets

C’est l’étape où vous allez laisser libre cours à votre imagination et les possibilités varient grandement selon les logiciels. Toutefois, la plupart des logiciels vidéo montage proposent seulement des filtres (noirs, blancs, sépia, etc.,) et ceci peut parfaitement s’adapter à certains thèmes de vidéos. Cependant, si vous cherchez une image de meilleure qualité, il faudra vous orienter un logiciel vidéo gopro qui permet d’ajuster la luminosité, la netteté, le contraste, les couleurs, la saturation, etc.

Le titrage et l’exportation

Ce sont les deux dernières phases du montage vidéo. Le titrage permet de nommer certaines parties de la vidéo ou de donner des informations supplémentaires qui ne sont pas contenues dans la vidéo. Quant à l’exportation, elle permet de publier la vidéo sur un réseau social comme YouTube. Pour cela, il faut d’abord convertir la vidéo en 16/9e qui correspond au format du player de YouTube.

 

You may also like...